Du plus loin qu'il me souvienne

Du plus loin qu’il me souvienne j’ai toujours peint. Alors, petit à petit, je suis devenu un homme de couleur. Et je porte avec fierté ma négritude imaginaire. J’ai jeté aux chiens tout ce que j’avais appris et je suis parti ailleurs voir l’autre face du soleil, m’émerveiller devant les rondeurs de la lune. Dans ma tête j’ai précipité par-dessus bords tous les mots inutiles et n’ai gardé que le silence des grands espaces.